Article mis en avant

L’Histoire du XV de France en 13 périodes

De tout temps, l’identité rugbystique de la France a été représentée par le XV de France : son maillot bleu, son emblème le coq, ses héros, ses rituels, ses mythes et ses récits d’aventures. Que l’on suive ses exploits dans le tournoi des cinq nations via le transistor ou sur un poste de télévision lors des coupes du monde, les « bleus » ont toujours conservé une dimension sacrée que ce soit pour les joueurs ou les spectateurs. A chaque époque, le style de jeu du XV de France reflétait une manière d’exprimer une culture et une éducation.

Avant l’arrivée du professionnalisme, être sélectionné en équipe de France représentait l’apogée d’une carrière sportive. Ce n’est plus le cas depuis que le TOP 14 et la coupe d’Europe absorbent la quasi totalité de la lumière médiatique du jeu de Rugby.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que notre rugby n’a toujours pas digéré sa financiarisation effrénée. La LNR et les clubs professionnels écrasent le XV de France et le relègue peu à peu à la seconde division du niveau international.

On a le XV de France que l’on mérite. Certes, mais ce n’est pas une excuse ou une fatalité . Il est plus que temps de revenir sur la fabuleuse Histoire du XV de France pour donner quelques idées aux potentiels réformateurs du modèle rugbystique français. Car, l’ignorance ne peut que conforter le CAC 14 et laisser les « bleus » à l’abandon dans leur prison dorée de « Marcatraz ».  Continuer de lire L’Histoire du XV de France en 13 périodes

Article mis en avant

L’argent tue la glorieuse incertitude du rugby

Dis moi quel est ton budget, je te donnerai ton classement. Tout n’est pas si simple heureusement, mais comme pour le football, la logique financière prédit de plus en plus souvent les résultats sportifs des clubs de rugby. Bien entendu, le phénomène n’est pas nouveau, mais l’évolution du fonctionnement budgétaire des clubs de rugby fait que, du TOP 14 à la fédérale 1, le suspense concernant l’attribution des premières et des dernières places n’existe quasiment plus. Continuer de lire L’argent tue la glorieuse incertitude du rugby

Article mis en avant

FFR ou LNR : il faut choisir

La réussite du modèle rugbystique Néo-Zélandais révèle en creux et en négatif l’abyssal échec du modèle bicéphale français. L’aigle à deux têtes (FFR et LNR) qui dirige le rugby en France pique du nez tel un kamikaze en perdition. La double personnalité du rugby français l’empêche de fonctionner intelligemment et rationnellement.

Les intérêts de la LNR et de la FFR sont à ce point divergents, voire opposés, qu’il est impossible de faire autre chose que du surplace : à savoir avoir un CAC 14 surpuissant qui attire les meilleurs joueurs de la planète et un XV de France aux résultats de plus en plus grotesques.

Pourtant, des solutions existent, encore faudrait-il que la FFR reprenne son leadership sur la LNR. Et que cessent les querelles de personnes et les faux débats ineptes. Il faut changer de paradigme : les clubs sont aux service des joueurs, de leur formation, de leur santé, de l’équipe de France et du rugby. Pas l’inverse. Continuer de lire FFR ou LNR : il faut choisir