les phases finales de rugby du championnat des espoirs élite (poule 1)

Par Frédéric Bonnet

20160304_163639

Depuis 2002, la FFR oblige les clubs professionnels de rugby (top 14 et Pro D2) à se doter d’un centre de formation. Chaque club possède un effectif d’une quarantaine de jeunes espoirs de moins de 23 ans. La poule élite 1 comporte 14 clubs et suit les mêmes règles que les séniors du top 14. Les phases finales débuteront  le 8 mai prochain.

Cette saison sept clubs se sont détachés en tête du championnat dans l’ordre :

1 Agen 84 points 2 UBB 76 points 3 La Rochelle 74 points 4 ASM 71 points 5 Toulouse 69 points 6 RCT 69 points et 7 Pau 68 points, non qualifié pour un point !

Loin, très loin Brive 26 points, le Racing 44 points, Narbonne (club de pro D2) 45 points et le Stade Français 45 points. 

Dans le ventre mou, on retrouve Montpellier 56 points, l’USAP (pro D2) 57 points et Bayonne (pro D2) 59 points.

Les phases finales 

  • Agen probable relégué en Top 14, excelle donc chez les espoirs.  C’est d’ailleurs un des clubs qui ont le plus intégré de joueurs espoirs en top 14, avec le Stade Français , l’ASM, Toulouse et le Racing. Les agenais font figure d’ogre et de favori pour le titre. Les agenais joueront contre le vainqueur du match opposant l’ASM au Stade Toulousain. Un petit avantage aux auvergnats dans ce duel entre deux superbes clubs formateurs. 
  • L’UBB challenger des agenais et qui a longtemps été en tête de son championnat propose aussi une équipe complète dans toutes ses lignes et très joueuse. Elle affrontera le vainqueur du match entre La Rochelle et Toulon. La puissance des charentais pourrait faire mouche.

 

A noter que si les deux favoris  se qualifient en finale, le derby promet d’être extrêmement engagé : l’UBB a gagné à Armandie (40 à 33), Agen l’a emporté à Musard (30 à 26) et deux bagarres générales en tout.

Que le meilleur l’emporte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *