Article mis en avant

En 2017-2018, le recrutement de joueurs de rugby formés en France revient à la mode dans le marché des transferts

La qualité de visionnaire d’un dirigeant de club de rugby se mesure avant tout à sa capacité de jugement, de prévoyance et d’anticipation de l’avenir du monde du rugby. La toute nouvelle réforme des licences de couleur du championnat fédéral, décidée par la gouvernance de la FFR menée par M Laporte, semble déjà avoir des répercussions sur le marché des transferts de joueurs du TOP 14. Ce nouveau système, qui prévoit de limiter d’ici 2020 le nombre de joueurs non sélectionnables en équipe de France à cinq par feuille de match, pousse enfin les recruteurs à engager majoritairement des joueurs formés en France.  Continuer de lire En 2017-2018, le recrutement de joueurs de rugby formés en France revient à la mode dans le marché des transferts

Article mis en avant

Le nombre de rugbymen formés à l’étranger qui joueront dans le championnat de rugby français lors de la saison 2016-2017

L’électrochoc des deux défaites cuisantes de l’équipe de France, contre l’Irlande, puis contre les All blacks, lors de la dernière coupe du monde aura eu rapidement deux effets bénéfiques. En premier lieu, elles ont délié les paroles de l’ensemble des intervenants du monde du rugby. Dans un second temps, elles ont permis de faire émerger un des problèmes de notre championnat, à savoir le recrutement massif, pour des raisons économiques de joueurs à l’étranger. La période électorale, qui débouchera sur la nomination d’une nouvelle équipe, ou non, à la tête de la FFR en décembre 2016, permettra peut être de prendre enfin des décisions courageuses. Quel sera le nombre de joueurs recrutés à l’étranger par les clubs de Top 14, de Pro D2 et de fédérale 1 cette année ? Continuer de lire Le nombre de rugbymen formés à l’étranger qui joueront dans le championnat de rugby français lors de la saison 2016-2017